Payeer

Que penser du système de paiement Payeer ?

Le système de paiement Payeer est l’un des plus employés depuis quelques années. Si vous voulez mettre en ligne votre site de vente en ligne, il est possible que vous cherchiez à en savoir plus sur cette solution de paiement. Qu’en est-il réellement ? Que peut-on en dire de façon concrète sur elle ? Les réponses sont ici.

Payeer : jeune et pourtant populaire

Payeer

La première des choses qui rend cette solution assez surprenante est son jeune âge qui ne l’empêche pas pourtant de se retrouver parmi les meilleurs sur le marché. En effet, elle a été mise au point en 2012 et depuis, ne cesse de progresser. Actuellement, Payeer peut être considéré comme l’un des meilleurs comme l’une des plus grandes concurrentes de PayPal.

C’est un système de paiement russe qui a appartient au groupe bancaire Payeer LTD. Elle est présente dans plus de 200 pays et est physiquement installée en Russie, Géorgie ainsi qu’au Royaume-Uni. La société PAYEER LTD est enregistrée au niveau de la Banque Nationale de Géorgie. Cela lui garantit avant tout une certaine sécurité et rassure les clients et utilisateurs.

Lire aussi : Que vaut vraiment le chargeur induction Samsung ?

Payeer : un système sécurisé

Payeer

L’un des points les plus déterminants dans le choix d’une solution de paiement est sans aucun doute la sécurité. Il faut pouvoir être sûr que les transactions se feront en toute quiétude. Cet aspect est vraiment pris au sérieux par Payeer qui fait de son mieux pour améliorer pour donner une quiétude totale à ses utilisateurs.

Le système emploie un chiffrement à la pointe de la technologie. Votre argent n’est pas utilisé par la banque pour des investissements. Tout est bien gardé de manière à vous être retourné à la demande. Cela a de quoi rassurer, puisque les risques de faillite de la banque sont faibles, en comparaison avec bien d’autres.

Plus loin, votre anonymat est très bien gardé de manière à vous protéger contre les cybercriminels et autres dangers sur la toile. Le petit défaut avec cette méthode paiement est le fait que ses plateformes n’ont pas de version en français. Il vous faut donc comprendre anglais, pour s’en sortir.