Comment formater une clé USB sur Windows et Mac ?

Le formatage d’une clé USB consiste à structurer des données ou un support de données selon un format standard. Toutefois, à  l’issue du formatage,  toutes les données vont être effacées.  La décision de formater peut découler de la corruption avancée de certains fichiers suite à l’incrustation d’un seul capable d’endommager tous les autres. Néanmoins, l’organisation des données par le formatage peut s’avérer utile, dans la mesure où celles-ci  sont conservées ailleurs que dans la clé. La définition d’un nouveau système de fichiers restaure la performance de la clé dans sa prochaine utilisation. Il importe donc de suivre les procédures adéquates en termes de formatage, pour que la clé puisse être tout à fait opérationnelle. 

Formatage sur Windows

Le type de formatage le plus courant aujourd’hui est le format exFAT ou FAT 64, créé par Microsoft  en 2006, et adapté à la mémoire flash  d’une clé USB. Pour formater en exFAt donc, il faut tout d’abord connecter la clé à l’ordinateur, ensuite aller dans « ordinateur » ou « poste de travail ». La clé en question se trouve normalement dans la liste des périphériques connectés. En un clic droit sur le nom de la clé, plusieurs options apparaissent et il suffit de choisir « formater ». Dans la boite de dialogue de cette option, plus précisément, dans le « système de fichier », choisir  « exFAT ». Toujours dans cette même boite de dialogue, il est permis d’indiquer un nom pour le support de mémoire. Avant de lancer, dans l’option de formatage, vérifier que l’option « formatage rapide » reste bien coché,  et enfin cliquer sur « démarrer ».

Pour le formatage en d’autres formats tels que : FAT 32, FAT 16 ou encore NTFS, le  « système de fichier » cité plus haut les intègre en tant qu’options, il suffirait de choisir selon la convenance. Pourtant, il existe d’assez  longues procédures spécifiques pour le formatage en FAT et en NTFS.  Pour ce dernier en outre, avant de procéder directement  au formatage, il faut d’abord passer par l’onglet « Stratégies », puis cocher sur « optimiser pour la performance » et valider « OK ».

A lire aussi : Presse agrumes manuel ou électriques ?

Formatage sur Mac

Sur Mac, dans le dossier « application » et le sous-dossier « utilitaires », démarrer « l’utilitaire de disque », ensuite sélectionner  la clé USB puis cliquer sur « effacer » dans la barre latérale, choisir le système de fichier qui convient et terminer par « effacer ». Tout comme sur Windows, le formatage en exFAT semble plus simple.

Pourquoi cet accent mis sur le format exFAT ?

En effet,  le format exFAT a des performances élevées, et contrairement à d’autres types de format, il n’a pas de restriction quant à la longueur des noms des fichiers, encore moins  concernant les caractères utilisables, et surtout aucune pour la taille des fichiers, limitée à 4 Go au maximum pour certains. Cela convient  tout à fait  aux  clés USB de grande capacité. La compatibilité de Windows et de Mac avec exFAT permet de travailler sur des fichiers, notamment ceux d’appareils mobiles tels que les caméras  ou les appareils photo.

Source : la-cle-usb.com