Comment réussir votre manucure ?

Une parfaite manucure dépend de plusieurs critères de soins et de traitements. Dans ce domaine, il existe des produits et des appareils qui sont destinés à embellir les ongles. Afin de les utiliser, il faudra suivre des étapes précises pour enfin aboutir à une manucure réussie. Afin de les utiliser, il faudra suivre des étapes précises pour enfin aboutir à une manucure réussie.

Avoir les bons produits

Il existe plusieurs sortes de manucure dans le domaine des ongles, mais les manucures à la mode sont les ongles en gels, french manucure, pose vernis semi-permanents, les nails arts, les tops coat et les bases coat. Si on souhaite donc réussir une de ces manucures, il faudra avoir les bons produits correspondants. Si on prend par exemple le cas des gels ongles, pour fabriquer ou rallonger les ongles, il faudra avoir les trois gels indispensables (base, construction et finition). Chaque manucure aura besoin d’un produit précis afin de pouvoir donner un bon résultat. Selon la manucure que vous souhaitez effectuer, il faudra donc choisir les produits correspondants.

Les appareils et outils nécessaires

Les produits qu’on a cités un peu plus haut ont besoin d’appareils et d’outils spécifiques. Pour les gels ou les vernis semi-permanents, il faudra un appareil de séchage (lampe UV, lampe LED) et toutes ces manucures auront également besoin d’un outil spécial : la ponceuse ongles. Cet outil assurera la préparation des ongles et la finition. Pour réussir donc sa manucure, il faudra posséder et savoir manier cet outil. Il est facile à trouver, on peut l’avoir soit en kit soit séparément. Son prix tourne aux alentours de 7 € à 50 €. Elle comporte un ou plusieurs embouts et propose des tours qui peuvent atteindre 30 000 par minute. Certains modèles possèdent un voyant, d’autres sont chargeables et d’autres non. Pour la préparation des ongles, la ponceuse ongles gérera les soins en commençant par enlever les cuticules, les peaux mortes et les résidus de manucures (vernis, gels…). Pour la finition, la ponceuse gérera les contours et le lissage de la surface des ongles. Afin de pouvoir utiliser cet outil, il faut passer par une phase d’apprentissage.

Apprendre à utiliser une ponceuse ongles

Pour réussir la manucure, il ne faut pas abîmer les ongles. Une ponceuse ongles mal utilisé peut provoquer des dégâts douloureuses et pourraient être irréversibles. Avant d’utiliser correctement la ponceuse ongles pour réussir une parfaite manucure, il faudra donc apprendre à la manier. Si les prothésistes ongulaires doivent passer par des mois voire même des années afin de bien maîtriser la ponceuse, on peut les copier en quelques semaines ou en quelques jours en testant l’outil sur des faux ongles ou sur des modèles en plastiques. Il s’agit d’habituer nos mains à bien trouver l’équilibre, à savoir appuyer sur les coins presque inaccessibles sans toucher les rebords et à s’habituer aux tours de poignet et au poids de l’appareil. Une fois qu’on a bien assimilé l’outil, qu’on a les bons produits et les bons appareils, on peut commencer la manucure.

Du début jusqu’à la fin

Le secret, c’est de s’appuyer sur la perfection jusqu’à la fin de la manucure. Pour commencer, il faudra faire les soins (toujours avec la ponceuse ongles) en enlevant tous les éléments indésirables. Il faudra maintenant utiliser les produits en les appliquant correctement sur les ongles. Pour les gels, ce sera la base qui sera étalée en premier puis il sera suivi du gel de construction, on doit le sécher avec un sèche-ongles (UV ou LED) et on pourra passer à la finition. Toujours à l’aide de la ponceuse ongles, on pourra définir les contours et donner aux ongles une surface parfaitement lisse. Ce sera le même principe pour les tops et les bases coat ainsi que pour les vernis semi-permanents. Le temps de séchage et la finition garantiront ensuite une manucure parfaitement réussie.

A lire aussi : Faire des devis pour avoir le meilleur prix pour construire son garage

Categories: Maman